Café santé – Au-delà de nos peurs, l’intelligence du coeur – 21 septembre 2019

La plupart du temps, nos peurs sont subjectives, elles ne représentent pas un réel danger mettant en jeu notre sécurité. Elles sont liées à nos capacités de réalisation, de réussite, de confiance en soi et d’estime de soi, à nos capacités de faire nos choix en toute liberté et conscience, à notre vision du monde, à nos croyances sur la différence, à notre conception sur la vie en général.

Lire la suite

Aimer c’est se libérer de la peur

Combien de fois par jour, avons-nous une pensée qui nous ramène à la peur ? Peur d’arriver en retard, de ne pas réussir, de ne pas être capable, d’être malade, de mourir, de perdre l’amour de l’autre, de ne pas trouver une place de parking, de prendre du poids, peur de mal faire, peur d’être trahi, abandonné, humilié…

Lire la suite

Café santé – Comprendre notre lien au vivant – 15 Juin 2019

Café santé de juin 2019 – Guérison de soi, guérison de la planète : comprendre notre lien au vivant – Notre vision parcellaire du monde est le reflet de ce que nous vivons intérieurement. Revenir à soi, redonner du sens à son vécu, se reconnecter à son intelligence émotionnelle, remettre en perspective sa vie et transformer sa manière d’être au monde est vital

Lire la suite

La médecine intégrative : regards croisés

…Ce n’est pas une solution harmonieuse d’opposer les deux médecines. Il me semble plus éthique de se diriger vers la médecine intégrative. Faire un pas les uns vers les autres. Passons du discours « je suis contre l’allopathie », ce qui braque les médecins, c’est normal, à « est-ce qu’on ne pourrait pas travailler avec vous ? »

Lire la suite

Pour une écologie spirituelle

La suprématie de l’ego dans notre société n’a rien d’étonnant ; tout notre système repose sur la com­pétition, les enjeux de pouvoir, des notions au cœur de l’éducation de nos enfants. Là où l’ego sépare, l’éco reconnecte… Quand on est dans sa maison, on est prêt à se relier aux autres, en mettant de côté notre ego.

Lire la suite

Rituels et cérémonies, célébrer la vie

Leur origine se perd dans la nuit des temps ; rites, pratiques rituelles et cérémonies festives sont autant d’activités ancestrales reliées à des us et coutumes, qui structurent la vie des communautés et des groupes. Qu’ils soient pratiqués en public ou en privé, ils sont essentiels, car ils réaffirment l’identité de ceux qui les pratiquent et sont étroitement liés à des événements importants.

Lire la suite

Chroniques de Médecine Traditionnelle Chinoise

L’automne est une saison idéale pour ranger, mettre en ordre organiser les choses (et son chez soi) et se préparer à passer l’hiver en toute sérénité ; savoir profiter d’une vie moins active pour se reposer, se ressourcer. A l’identique de la nature, nous récoltons les fruits de notre patience mais nous acceptons aussi de perdre la parure de nos illusions (chutes des feuilles, des fruits, des cornes des animaux) et de se concentrer sur l’essentiel.

Lire la suite

La symphonie du vivant de Joël de Rosnay

Jusqu’à peu, la science expliquait que nous étions programmés par notre patrimoine génétique. Or, il n’en est rien… Cette nouvelle révolution, appelée épigénétique, montre que l’environnement – ce que nous mangeons, l’air que nous respirons, le mode de vie que nous adoptons … – va inhiber ou activer certains de nos gênes.

Lire la suite
Réalisé Par Aurelien Meimaris © - Artiste Photographe - www.aurelienmeimaris.com

L’intelligence du coeur : force de l’amour – Conférence Malakoff Mederic

Nous avons tous une vision différente de l’amour, liée à notre histoire personnelle, à notre expérience de vie, notre culture, toutes sortes de choses qui façonnent notre vision du monde et notre conception des choses. Depuis 2013, on sait que le cœur est un organe qui influence les émotions et les sentiments. Et cela rejoint les traditions ancestrales.

Lire la suite

Mal de dos et médecine traditionnelle chinoise

Le mouvement c’est la vie et la vie c’est le mouvement ! Le squelette, les organes et les viscères sont mobiles, s’ils sont en bonne santé… Les déséquilibres entraînent une mise en tension des tissus mous, conjonctifs, support des structures de l’organisme et de l’énergie (appelée Qi). Le dos subit plus de contraintes jusqu’à ce qu’il se bloque, se fige, s’enflamme.

Lire la suite

Le mal de dos ou l’ostéopathie de notre vécu existentiel

Dans l’esprit des expressions « j’en ai plein le dos » ou « j’ai tout sur mes épaules », le vécu corporel nous démontre bien que notre comportement émotionnel influe d’une manière importante sur la structure et l’intelligence organique de notre corps physique. L’approche thérapeutique de ces affections par l’ostéopathie via la méthode Surrender est différente par le concept et la spécificité de l’approche utilisée.

Lire la suite

Nos émotions peuvent nous briser le coeur…

Nos émotions peuvent nous briser le coeur… Stress, anxiété, dépression… Autant de maux aux impacts néfastes pour le cœur. Afin de les étudier de plus près, Jean-Pierre Houppe, cardiologue, développe en France une nouvelle spécialité : la psychocardiologie. Entretien et explications sur le lien entre stress psychosocial et pathologies cardiovasculaires.

Lire la suite

Le bonheur arrive quand on dit STOP !

Nous avons besoin de développer de la conscience, pas la conscience des intellectuels, la conscience du cœur. Accueillir la souffrance c’est déjà se placer dans cette conscience du cœur. La douleur n’est jamais qu’un code qui porte une signification. Le corps émotionnel détient des intelligences qui peuvent nous aider à aller à l’essentiel, à s’affranchir du temps et à tendre vers l’éternité.

Lire la suite

L’impact de la méditation sur le cerveau

En réduisant le stress, l’anxiété, les émotions négatives et les problèmes de sommeil, la méditation ralentirait les changements physiologiques qui conduisent à un déclin des fonctions cognitives. Les résultats d’une étude menée par le DR Gaël Chételat montrent que le cortex frontal et cingulaire ainsi que l’insula des personnes pratiquant la méditation sont plus volumineux. Ce sont précisément ces régions qui déclinent le plus avec l’âge », ajoute .

Lire la suite