Archives 2015-2016

Café Santé du 25 juin 2016 –  » Qualité de vie et lien social : c’est bon pour la santé ! « 

Co-animé par : Laurent Marininchi (Coordinateur de la Maison de l’Intergénération)
Maurice Cohen (Bio-énergéticien) et Samia Abdelmoumen (Sophrologue – Coach de vie)

Notre métabolisme est constitué de 55 000 milliards de cellules, où tout le monde s’entraide pour le bon fonctionnement de cet écosystème. Chaque cellule a un rôle précis qu’elle accomplit sans faille tout en regardant autour d’elle s’il y a des besoins qu’elle peut satisfaire ou si une « copine » peut venir l’aider quand elle en a besoin. C’est une véritable intelligence qui est en œuvre et qui se manifeste dans cet échange.

Ainsi l’entraide est le principe fondateur de cette organisation, notre organisme fonctionne grâce à l’entraide, la complémentarité et la coopération. Le lien est un processus inaliénable inscrit dans le fonctionnement biologique de l’être humain c’est pourquoi le lien social est si important et participe à notre état de santé.

Si nous prenions pour exemple nos cellules qui fonctionnent dans cette bonne intelligence pour abandonner la peur, la colère, l’exclusion, la séparation… qui génèrent en nous le déséquilibre, nous condamnent à l’isolement intérieur et à la rupture du lien social que nous somatisons à travers tous les maux de notre corps.

Comment rompre l’isolement que crée notre mode de vie ? Comment sortir de la peur et du manque de confiance en l’autre ? Comment retrouver une qualité de vie sociale où le vivre ensemble est au centre de la santé individuelle et collective ?

32 participants ont répondu à notre invitation !
Malgré le beau temps invitant le farniente et la baignade à la plage, ils sont venus à la Maison de l’Intergénération pour parler de l’importance d’être en lien. Pour nous mettre en lien, nous avons ri tous ensemble au cours d’un atelier de sophrologie par le rire. C’est dans la joie du partage que s’est terminé ce dernier café santé avant la pause estivale. Merci à Laurent Maraninchi coordinateur de la Maison de l’Intergénération d’avoir co-animé avec nous ce café santé. Rendez-vous en septembre pour de nouveaux partages !

 

21 mai 2016 – Le sommeil : troubles et solutions complémentaires

co-animé par la Docteure en Pharmacie Sabrina Benaich
et Samia Abdelmoumen (Sophrologue)

Le sommeil occupe le tiers de notre vie : à 60 ans, nous avons dormi 20 ans ! Indispensable à la récupération de nos forces physiques et psychiques, il est essentiel à une bonne qualité de vie.

L’insomnie est un problème de santé publique, d’après des études de l’Inserm, 37% des Français souffrent souvent de troubles du sommeil dont 19% consultent leur médecin pour ce motif.

Ainsi, l’insomnie affecte la vie personnelle, génère de la fatigue, de l’irritabilité et perturbe la vie familiale et sociale à tout âge. Elle est à l’origine de troubles de la mémoire et de la concentration. Souvent premier symptôme de la dépression, elle est aussi une cause d’accident du travail ou de la voie publique ainsi que les chutes chez les personnes âgées par la somnolence qu’elle provoque dans la journée, souvent aggravée par certains somnifères ou des benzodiazépines.  

Elle a pour conséquence, une perturbation des activités journalières et de la qualité de vie : arrêts  de travail répétés, consommation accrue de soins, de consultations spécialisées, d’examens complémentaires et de médicaments, ainsi qu’une tendance  à l’abus d’alcool et de tabac.  

Nous aborderons les différentes types d’insomnies :

  • Occasionnelles, générées par un évènement (décès, accident, stress…) qu’il est important de traiter afin d’éviter la chronicité
  • Chroniques liées à un sommeil insuffisant et non réparateur, en raison d’un dysfonctionnement organique ou bien traitement médicamenteux (cortisone…)
  • Difficultés d’endormissement
  • Réveils nocturnes et nuit fractionnée
  • Apnées du sommeil …

Nous évoquerons :

  • les effets des traitements médicamenteux
  • les approches non conventionnelles connues pour leur efficacité à réguler les troubles du sommeil, notamment les insomnies occasionnelles, les réveils nocturnes ou les difficultés d’endormissement.  
45 participants qui ont apprécié la séance de sophrologie qui a clôturé l’animation.

12 mars 2016 – L’optimisme : un gage de bonne santé !

co-animé par Samia Abdelmoumen (Sophrologue)
et Maurice Cohen  (Bio-énergéticien)

 


L’optimisme est un état d’esprit qui repose sur une vision constructive de soi, une vision réaliste du monde ainsi qu’une vision objective de son avenir ce qui donne aux optimistes le moral et la force pour surmonter plus facilement les difficultés.

Les personnes optimistes privilégient de voir les aspects positifs de la vie plutôt que ceux négatifs. Elles s’autorisent à envisager une tournure favorable des évènements, se libérant ainsi de l’anxiété d’anticipation face à l’incertitude de l’avenir. Plutôt que de ressasser les situations du passé, elles prennent du recul afin de mesurer la conséquence de leurs actes et pouvoir éviter de reproduire à l’avenir certains comportements.

L’optimisme facilite la relation avec les autres, il atténue la peur inspirée par la différence, le changement ou le risque d’être rejeté et permet de renouer le lien social grâce à la solidarité, la coopération ou l’altruisme qu’il génère.

Cette attitude positive se révèle aider les gens à augmenter leur sensation de bien-être, de calme et effacer les risques de dépression, d’anxiété ou d’hostilité. Le corps et l’esprit sont intimement liés, des études ont révélé qu’être optimiste favorise la santé en général et diminue les risques liés aux maladies cardio-vasculaires, le diabète, ou maladies dégénératives.

52 participants ! Beaucoup d’idées exprimées, des vécus de vie partagés, des astuces partagées… Un après-midi plein d’émotions !

13 février 2016 – Le lien corps-esprit et la médecine d’aujourd’hui.

Co-animé par le Dr Joseph Guttières (médecin généraliste)
et Samia Abdelmoumen (Sophrologue)

Dans les médecines ancestrales, le lien corps-esprit est un concept reconnu sur lequel s’appuient tous les processus de soin. Notre esprit peut nous rendre malade tout comme il peut nous guérir, nos émotions et nos croyances influencent la moindre de nos cellules.

Nous avons en nous un trésor de données régénératives, une fabuleuse pharmacie et un médecin intérieur capables de nous soigner et nous guérir. Nos pensées ont plus de pouvoir que n’importe quelle avancée médicale de notre temps.

Notre corps a été conçu pour être en bonne santé, tout l’atteste : le système immunitaire, les lymphocytes, les neurotransmetteurs, les agents de croissance… 

49 participants : des échanges très riches, des témoignages bouleversants, des moments de grande émotion autour d’un thème qui touchait de près beaucoup de participants. 
Madame Ventre Conseillère municipale à la Mairie 4è/5è nous a fait la surprise de venir participer.

9 janvier 2016 – Pratiques énergétiques et médecine : complémentarité et solutions

co-animé par le Dr Joseph Guttières (médecin généraliste) et Maurice Cohen (bio-énergéticien)


Les pratiques énergétiques puisent leurs sources dans la nuit des temps, les plus connues étant la médecine traditionnelle chinoise, l’Ayurvéda (médecine indienne) et le magnétisme.

La médecine commence à s’intéresser à ces pratiques qui sont de plus en plus intégrées dans le milieu hospitalier pour soutenir les patients traités pour des cancers, maladies auto-immunes et dégénératives.

Quelles sont les approches employées ? Comment la médecine et ces pratiques énergétiques se complètent ? Quels sont les bénéfices pour les patients.

39 participants : une véritable tribune sur la complémentarité, un dialogue très riche entre un médecin et un bio énergéticien mettant en évidence le bénéfice pour patient à créer cette synergie pour trouver des solutions. 

19 décembre 2015 – Comprendre et agir sur le mal de dos


Co-animé par le Dr Joseph Guttières (médecin généraliste)
et Samia Abdelmoumen (sophrologue)

Le mal de dos est un mal devenu fréquent qui concerne jeunes et moins jeunes, il englobe différentes perturbations : dorsalgies, cervicalgies ou lombalgies avec des degrés de gravité différente.

Nous percevons et agissons avec notre corps, aussi derrière nos raideurs et nos contractures se cachent notre mode de vie ainsi que notre hygiène de vie qui impactent fortement notre colonne vertébrale.

Nous prendrons le temps de comprendre l’origine de ces douleurs, de ces problèmes mécaniques, de leur donner un sens. Que ce soit les habitudes posturales, les situations génératrices de stress,  une faible hydratation ou les habitudes alimentaires, toutes participent à ces perturbations qui altèrent la qualité de vie. 

Les origines, les causes ainsi que les solutions illustreront notre thème.

Pour faciliter la compréhension de certains principes préventifs, des expériences issues d’approches non conventionnelles seront proposées aux participants.

A la période des achats de cadeaux de fin d’année (1 semaine avant Noêl) nous avons eu le plaisir d’accueillir 27 participants ! On nous avait dit que personne ne viendrait…

14 novembre 2015 – Stress : une autre approche, d’autres solutions


Co-animé par le Dr Joseph Guttières (médecin généraliste)
et Samia Abdelmoumen (sophrologue)

 

 

Nous sommes tous concernés par le stress, adultes et enfants, travailleurs, retraités, étudiant… Chacun le nomme à sa façon, trouve ses trucs et astuces.

Le Dr Guttières, médecin généraliste connait bien ce sujet, il expliquera comment l’accélération du rythme de la vie et les exigences constantes auxquelles nous sommes soumis provoquent l’installation de tensions (physiques et mentales) qui vont à moyen terme perturber l’équilibre, altérer l’état de santé et se traduire par : la fatigue, une instabilité de l’humeur, des troubles du sommeil, des troubles digestifs…

Samia Abdelmoumen – sophrologue, spécialiste de la gestion du stress – co-animera ce café santé avec le Dr Guttières. Tous deux vous donneront un maximum d’informations sur la façon de baisser la pression. Ils vous parleront comment ils collaborent ensemble pour le bien des patients et les solutions efficaces qu’ils proposent pour faire face au stress.

47 participants de différents âges, des étudiants jusqu’à notre doyenne de 97 ans !

Des points importants ont été mis en évidence à travers les témoignages et les partages : isolement, hygiène de vie et surtout de qualité de vie. En effet, notre mode de vie basé sur le consumérisme a oublié que la valeur de l’être humain se mesure par sa capacité à créer du lien, à co-créer avec les autres afin de renouer sa relation avec le vivant qui est en soi et autour de soi.

L’interaction entre les participants et les co-animateurs a été riche en échanges et partages d’expérience. Le sujet a été abordé selon les points de vue de la complémentarité entre la médecine conventionnelle et les approches non conventionnelles qui ont été plébiscitées par le Dr Guttières du fait de leur efficacité avec ses patients.