L’impact de la méditation sur le cerveau

En réduisant le stress, l’anxiété, les émotions négatives et les problèmes de sommeil, la méditation ralentirait les changements physiologiques qui conduisent à un déclin des fonctions cognitives. Les résultats d’une étude menée par le DR Gaël Chételat montrent que le cortex frontal et cingulaire ainsi que l’insula des personnes pratiquant la méditation sont plus volumineux. Ce sont précisément ces régions qui déclinent le plus avec l’âge », ajoute t-il .

Lire la suite

La méditation et les neurosciences

Antoine Lutz a mené les premières études scientifiques consacrées aux effets de la méditation sur l’activité cérébrale. Il nous explique comment cette pratique modifie non seulement le fonctionnement du cerveau mais aussi sa structure. Des résultats qui ouvrent des perspectives cliniques prometteuses, notamment dans le traitement de la douleur et de la dépression.

Lire la suite

Anatomie subtile

Difficile de nier que nos corps produisent, captent, stockent et conduisent de l’énergie. « Il est aujourd’hui scientifiquement admis que le corps possède de nombreux champs d’énergie. Ils sont identifiés par des technologies de pointe telles que l’électrocardiogramme, l’électroencéphalogramme, l’électromyogramme, l’IRM ou encore le SQUID.

Lire la suite

L’impuissance apprise ou comment induire la résignation

La résignation ou la notion d’impuissance apprise [Learned Helplessness] est développée dans les années 60 par Martin Seligman, un psychologue comportemental. C’est un état proche du renoncement et de la dépression induit chez un individu (ou un animal) faisant l’expérience d’échecs successifs et d’absence de maîtrise sur ce qui lui arrive.

Lire la suite

L’enseignement des synchronicités par Dean Radin

A tout moment, des milliards de choses arrivent à des milliards de gens. Certaines semblent être de simples coïncidences, mais le sont-elles vraiment ? L’être humain cherche à donner du sens aux événements, même s’ils sont purement dus au hasard. En quoi nous sont-ils bénéfiques, qu’en faisons-nous, que devons-nous en comprendre ?

Lire la suite

Les effets de la musique sur le corps et l’esprit

Si on étudie les effets de la musique sur le corps, on découvre que la musique fait du bien, comme le prouvent plusieurs études scientifiques. Pour les scientifiques, la musique est considérée comme un des moyens à la disposition des humains pour gérer leurs émotions et leurs humeurs. Elle amplifie la joie quand on danse ensemble à une fête.

Lire la suite

Une approche scientifique des perceptions intuitives

La voyance est-elle un don ou bien serions-nous tous capables d’obtenir intuitivement des informations que nous ignorons ? Par un processus inconscient, ces informations sont décryptées par le corps, à travers les cinq sens. C’est comme si on nous téléchargeait des kilooctets de bits informatiques et qu’on se branchait sur le bon logiciel de décodage.

Lire la suite

Soigner l’Esprit, guérir la Terre de Michel Maxime Egger

La coupure humaine avec la nature est une illusion, elle est de l’ordre de la perception et du vécu plus que de la réalité ontologique. Autrement dit, il y a une différence entre ce que nous sommes dans notre être et notre manière de nous incarner. Nous nous percevons comme séparés du monde « autre qu’humain », parce que nous ignorons l’essence de notre psyché. Celle-ci ne peut être séparée de la nature.

Lire la suite

L’expérience de la mort

Foudroyé par une méningite bactérienne qui attaque son cortex cérébral, Eben Alexander tombe dans le coma. Durant 7 jours, il est entre la vie et la mort. Malgré un pronostic médical très sombre il survit et récupère toutes ses facultés, expérience qui a profondément bouleversé sa vision de la mort.

Lire la suite

Les mécanismes de la médecine corps-esprit

Stressés, nous sommes souvent malades et souffrons davantage de troubles cardiaques. Heureux, nos facteurs physiologiques sont meilleurs. Pourquoi ? Les chercheurs découvrent les mécanismes de la médecine corps-esprit. La réponse de stress est parfois utile à l’organisme, en revanche, ell est délétère lorsqu’elle est trop fréquente et devient chro­nique. Elle ne laisse alors pas le temps ou la possibilité à l’organisme d revenir à un état d’équilibre.

Lire la suite

Soigner le corps et l’esprit : l’avenir de la médecine

Le temps où les médecins pouvaient négli­ger, par manque de preuves et d’outils, le rôle du « mental » dans la survenue des maladies du corps, ou dans leur guérison, est donc révolu. Et tout plaide pour qu’on se dirige vers une médecine plus complète que celle que nous pratiquons aujourd’hui, qui intégrera pleinement les nouvelles connaissances sur les pouvoirs du cerveau.

Lire la suite

Le ventre miroir de nos angoisses

En réponse à une situation perçue comme une menace, le cortex préfrontal inhibe normalement l’amygdale, impliquée dans la réaction de peur, de sorte que notre organisme réagit au stress puis retrouve son état d’équilibre. Les effets du stress sur la digestion sont maintenant bien connus, une molécule, le crf, libérée en cas de stress, provoque une inflammation des intestins et perturbe leur fonctionnement.

Lire la suite

Emotions et mémoire

Outre les situations extrêmes suscitant un sentiment intense, les travaux scientifiques suggèrent que même une émotion modérée facilite la mémorisation. Ainsi, les émotions ont donc un rôle potentiellement déclencheur et modulateur de la mémorisation. Pourtant, pendant des siècles, philosophes et scientifiques ont opposé raison et émotions, pensée logique et senti­ments.

Lire la suite

La méditation pleine conscience

La méditation de pleine conscience est une méthode bouddhiste. L’idée de base est de poser son attention sur tout ce qui compose l’expérience de l’instant présent : notre corps, notre souffle, les sensations de notre peau, les sons alentour, nos émotions, nos pensées… Il s’agit d’avoir conscience de tout cela, mais sans s’accrocher à rien, de garder une attention éveillée et fluide…

Lire la suite

Mieux vivre ses émotions avec la sophrologie

La connaissance de soi et de son corps qu’apporte la sophrologie ouvre la voie menant vers la réconciliation avec ces messagères bienveillantes que sont nos émotions. La mise en œuvre de ses diverses techniques, nous permet d’aller à leur rencontre afin de les comprendre et d’apprendre à cultiver nos émotions positives, ressources inestimables au quotidien.

Lire la suite