Démarche citoyenne

Faciliter l’accès des médecines non conventionnelles

L’hésitation des personnes à consulter des professionnels de médecines non conventionnelles est liée aux tarifs qui sont élevés. De plus en plus d’assurances complémentaires proposent la prise en charge de quelques séances en sophrologie, ostéopathie, acupuncture ou psychologie. Cependant, l’accès limité à ces approches reste assujetti au coût.  

Afin que les capacités financières ne soient pas un frein pour prendre soin de sa santé, Ressources Plurielles se mobilise pour faciliter l’accès de ces approches par des tarifs accessibles à tous et des tarifs solidaires pour les personnes percevant les minima sociaux.

Il est possible de proposer des tarifs accessibles à tous sans que cela nuise à la qualité de l’accompagnement. Dans une ville telle que Marseille qui se paupérise de plus en plus, l’argent peut être un frein pour se soigner : entre le tiers-payant (médecine allopathique) et le non remboursé (médecine non conventionnelle) il n’y a pas d’hésitation.

Des tarifs accessibles permettent de « démocratiser » l’usage des approches non conventionnelles en levant la méfiance dont elles font l’objet du fait des tarifs parfois prohibitifs.

Le bien-être pour aider à sortir de l’exclusion

Ressources Plurielles œuvre afin que le bien-être dans toutes ses dimensions physiques, mentales, émotionnelles, sociales, soit largement connu et partagé par le plus grand nombre de personnes.

Le bien-être n’est pas seulement réservé aux personnes aisées mais aussi aux personnes fragilisées par la maladie, le handicap, les événements douloureux de la vie (décès, séparations, pertes d’emploi, etc.), en pertes de repères et d’identité personnelle…

Le bien-être ne se résume pas uniquement à la satisfaction de nos besoins et à un certain contentement matériel, c’est également retrouver sa joie de vivre, de nouveaux projets, renouer avec ses aspirations profondes qui donnent du sens à sa vie. C’est aussi une richesse qui n’a de valeur que si elle est partagée entre le plus grand nombre de personnes.

Depuis 2013, Ressources Plurielles œuvre auprès des acteurs sociaux pour démontrer l’importance d’intégrer les techniques pédagogiques développées par les médecines non conventionnelles dans des actions préventives.

  • prestations de massages pour des sans domicile au Secours Catholique
  • ateliers de coaching de vie pour des femmes migrantes dans un centre social Velten à Marseille
  • cours de sophrologie pour des enfants d’écoles primaires et maternelles

Peu à peu, elle travaille avec les acteurs sociaux pour proposer des méthodes pédagogiques qui intègrent la prise en compte du bien-être et de la santé par le développement des compétences psycho-affectives.